Tribune
Bertrand Soubelet : « Agir pour construire, c'est cela qui nous anime ! »
   

Chers amis,

Vous êtes de plus en plus nombreux à rejoindre Rafik Smati et Objectif France. Vous avez donc parfaitement compris notre démarche qui est fondamentalement différente des pratiques politiques habituelles.

Sur la forme, bien sûr, car notre mouvement ne sera jamais une structure verticale pour satisfaire des appétits personnels et le microcosme parisien. Ce qui nous intéresse par dessus tout, ce sont les Français. Sur le terrain, dans leur vie quotidienne, ils doivent pouvoir s’exprimer. Et à partir de ces témoignages, nous devons bâtir des réponses et mesures concrètes qui s'inscrivent dans une vision globale. C'est la raison pour laquelle chacune et chacun d'entre vous doit se rapprocher des responsables départementaux et locaux pour participer à cet élan.

Les Français, j'en ai le sentiment, ont l'ambition de se réapproprier leur propre destin. Mais cela nécessite une mobilisation personnelle et une action "militante" pour convaincre ceux qui ont quelque chose à dire de venir alimenter notre réflexion collective et notre "boîte à solutions". En effet la vision collective du mouvement doit se nourrir des territoires et prendre en compte la vraie vie et les attentes immenses des Français. Dès lors nous pourrons prendre position positivement dans le débat et toujours rester concrets.

Un exemple pour illustrer la démarche :

Le gouvernement a pris la décision d'augmenter l'allocation de gardes d'enfants pour les familles les plus pauvres : 138 euros par mois. Cela répond à une situation sociale qui mérite d'être traitée. Mais est-il raisonnable d'imaginer qu'en distribuant de l'argent ce problème sera durablement traité ? Cette méthode relève d'une logique de type "pompier" qui éteint le feu mais ne règle rien sur le fond.

Or ce thème est essentiel. La famille est le socle de notre organisation sociale et donner les moyens d'éduquer les enfants est un enjeu majeur. Il est urgent de promouvoir une politique de la famille équilibrée dans laquelle le système de garde d'enfants sous toutes ses formes permette de satisfaire la demande des familles à des prix raisonnables. Il s'agit de remettre en perspective tout le système des crèches, des assistantes maternelles et gardes d'enfants pour donner une solution qui permette un équilibre entre vie familiale et vie professionnelle.

Beaucoup de jeunes couples et parfois des parents isolés en raison d'accidents de la vie m'ont sollicité sur ce thème lors des dernières élections législatives. Comment sortir de certaines situations ubuesques qu'ils m'ont décrites dans lesquelles, par exemple, les femmes chefs d'entreprises dans leur propre structure ne peuvent bénéficier d'une place que sous certaines conditions ?

Ce sont de tels témoignages et analyses qui proviennent du terrain qui nous permettront de coller à la réalité et de construire les solutions pertinentes portées par Objectif France. C'est cette approche concrète et pragmatique que nous voulons mettre en place avec Objectif France et qui n'a jamais été possible jusqu’ici.

Cela nécessite de l'audace du courage et de l’engagement.

Mais si vous êtes sur ce site et avez lu ces quelques lignes, c’est que vous êtes de ceux qui ont envie de contribuer au changement. C'est pourquoi je vous engage à diffuser autour de vous cet appel à rejoindre Objectif France dont le seul but est d'écouter les Français et d'élaborer avec tous un projet qui répare le quotidien et prépare un avenir plus radieux pour nous et nos enfants.

Merci pour votre confiance qui fait progresser notre collectif.

Agir pour construire, c'est cela qui nous anime !

À très vite.

Bertrand Soubelet
Vice président d'Objectif France.

INTERESSÉ(E) PAR CE POST ? SOUTENEZ OBJECTIF FRANCE
Nous sommes déjà 32733 à soutenir Objectif France.