Tribune du 16 Septembre 2018
Général Pinatel : la seule vraie menace immédiate contre la France
  
Coup de gueule du Général Jean Bernard Pinatel, responsable du pôle Défense d’Objectif France. Celui-ci réagit à une tribune publiée dans le Figaro, dans laquelle l'auteur prétend décrire les menaces qui pèsent sur notre pays. Pourtant, ce texte ne mentionne à aucun moment la seule menace réelle qui pèse aujourd’hui sur notre pays : l’Islam Radical.

Je tiens à réagir à la tribune publie dans Le Figaro, intitulée « L'armée face au défi des bouleversements stratégiques ». On ne peut être qu’attristé de lire des analyses aussi passéistes. Certes, « la rivalité sino-américaine mobilisera l’essentiel des efforts des Etats-Unis ». Je l’ai écrit dès 2011 dans mon livre « Russie, alliance vitale ». Mais les Etats-Unis qui s’inquiètent hypocritement de ce basculement ont tout fait pour le favoriser depuis les années 1990 en multipliant, via l’OTAN, les provocations face à la Russie qui ne demandait qu’à se rapprocher de l’Europe. Mais pour les stratèges américains, Z Brezinski en tête, la création d’une Eurasie était le seul risque qui pouvait mettre en cause la suprématie stratégique mondiale qu’il venait d’acquérir avec l’effondrement de l’URSS.

Quelle tristesse encore d’entendre parler de « conflit à haute intensité en Europe » sans citer contre qui. La Russie n’a aucune visée expansionniste en Europe. Elle n’en a ni les moyens ni la puissance. Le budget de défense de la Russie est largement inférieur à celui de la France et de l’Allemagne réunies. Et le risque nucléaire, qui avait rendu impossible tout risque de guerre quand les forces du Pacte de Varsovie étaient massées à deux étapes du tour de France de nos frontières, ne l’autorise pas plus aujourd’hui qu’hier.

Mais on est scandalisé quand dans cette analyse il n’y a pas un mot citant l’ISLAM RADICAL.

Cela montre à quel point nos dirigeants et les médias sous-estiment cette menace et passent pour pertes et profits les 260 Français tués sur notre sol depuis 2015 et les 750 blessés traumatisés à vie. Sans parler des 150 officiers sous-officiers et soldats tués entre l’Afghanistan et le Mali et les plus de 1000 blessés.

Cette incapacité à percevoir la menace réside dans le caractère révolutionnaire de cette guerre. Pour ceux qui l’inspirent, il s’agit de remplacer notre système de valeurs, l’Etat de droit républicain et notre mode de vie par une organisation de la société où la seule source de droit serait la Charia. Leur stratégie est de gangréner par la prédication et la menace la communauté musulmane pour la radicaliser, tandis que les attentats poussent le reste de la communauté nationale à l’ostraciser. Puis de créer un parti musulman qui sera en mesure de prendre le pouvoir avant la moitié du siècle.

Déjà, par leur alliance avec la petite délinquance, plus de 1000 quartiers sont devenus des zones de non droit selon le général Bertrand Soubelet, et des laboratoires de l’Etat islamique qu’il veulent nous imposer.

Face à cette seule vraie menace immédiate et qui s’amplifiera dans l’avenir, il est nécessaire de bâtir un projet politique qui conciliera les impératifs de sécurité extérieure et intérieure et de développement économique et social.

Que tous ceux qui partagent cette analyse nous rejoignent au sein d’OBJECTIF France pour que nous bâtissions ensemble un projet pour la France de demain.

Général (2s) Jean-Bernard Pinatel
Responsable du pôle Défense d'Objectif France


SOUTENIR OBJECTIF FRANCE
Vous êtes 34542 à soutenir Objectif France.